• Cela fait bien longtemps que je n'ai pas posté sur ce blog ! Par manque de motivation, et surtout de légitimité : difficile de trouver sa place dans l'immense blogosphère des professeurs français ! 

    Et depuis le dernier article, beaucoup de choses ont changé et j'ai compris une chose : le partage ne va pas avec la perfection, et finalement, malgré l'imperfection de ce que je produis, j'aime beaucoup partager et surtout échanger. 

    Puis avec les années, on prend confiance. Je me souviens de mes débuts (pas si lointains), de cette angoisse de mal-faire, d'essayer et de rater, et surtout de cette admiration des enseignants plus rôdés qui semblaient mener leur classe parfaitement et toujours savoir quoi et comment faire. Au fil des années, j'ai compris que personne n'était jamais sûr et qu'on était tous des testeurs permanents. Et surtout, que c'était ÇA qui faisait le plaisir et la motivation de ce métier !

    Depuis mon année de stagiaire en CM1, j'ai enseigné en CE2, puis en CE1-CE2, à chaque fois dans des écoles différentes des Hauts-de-Seine. Puis j'ai demandé ma disponibilité et j'ai suivi mon conjoint au Canada. Par chance, j'ai obtenu un poste en GS au Lycée Français de Toronto, dans lequel j'achève en ce moment ma 2ème année (confinée !), tout en prévoyant mon retour en France en septembre. 

    J'ai été très chanceuse et les équipes dans lesquelles j'ai travaillé n'ont cessé de se bonifier avec les années ! Ma dernière école en France m'a permis de tester différentes méthodes pédagogiques grâce aux partages de mes collègues qui m'ont ouvert les portes de leurs classes, ont su répondre à mes questions et me rappeler qu'eux aussi, avaient démarré quelque part ! 

    Dans le Lycée Français dans lequel je travaille actuellement, le travail en équipe est primordial, d'autant plus en temps de confinement. Nous sommes une petite équipe de 5 enseignants de cycle 1 et les emplois du temps sont organisés pour fournir à chaque niveau - voire cycle - la possibilité de travailler ensemble - durant des temps d'anglais, avec des enseignants d'anglais. Comparativement à la France, les concertations sont donc facilitées puisqu'elles ont lieu sur le temps de travail et non en-dehors des horaires scolaires. Mais la richesse qui ressort de ces temps tous ensemble est immense. Combiné à la découverte d'un nouvel environnement éducatif, cette expérience m'a permis d'élargir mon champs de vision professionnel. J'ai testé, expérimenté et partagé, mais aussi reçu et discuté d'autres points de vue.

    Je suis encore en début de carrière et j'ai encore peu d'années d'expérience, mais l'acceptation est une chose que j'aurais aimé comprendre dès le début : accepter de faire des erreurs, de me tromper, de mettre en place et de faire face à l'échec. J'aurais aimé réaliser encore plus tôt que c'était OK que cela ne fonctionne pas, et que via cette tentative avortée, j'apprends tout autant. 

    Le partage est un pan primordial de ce métier selon moi, et a des impacts majeurs sur ma façon d'enseigner. Partager ce que je tente me permet d'avoir un retour, non seulement de mes élèves, mais aussi de mes collègues, associé à des idées que je n'avais pas eues.

    Tous ces échanges m'ont permis d'enrichir ma pratique, et de réaliser que rien n'est parfait, mais que cela n'empêche de partager, pour que d'autres puissent saisir les idées proposées et les modifier, parce que "Seul on va plus vite, mais ensemble, on va plus loin".   

    Je souhaite tenter de reprendre ce blog, pour me permettre de garder une trace de mes années et de mon évolution au sein de ce métier passionnant. Dans ce contexte particulier de covid-19, les prochains mois s'avèrent différents mais puisque nous devons les subir quoiqu'il en soit, autant tenter d'en tirer des enseignements. À bientôt !

     


    votre commentaire
  • Nous voilà déjà fin mars ! Une semaine et les vacances de Pâques seront là, suivies de notre longue dernière période ... Alors quoi de mieux qu'un projet de fin d'année liant français & art (vous savez, ce créneau souvent supprimé par manque de temps chaque semaine ... voyez-vous de quoi je parle ;) ?) et tout ça vous permettant de monter votre spectacle de fin d'année ?

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Faire de la philosophie avec Azur et Asmar

    Ce matin, par le biais du dispositif Ecole et Cinéma, mes CE2 ont pu découvrir Azur et Asmar, le long métrage d'animation français de Michel Ocelot sorti en 2006.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Une idée facile à mettre en place pour permettre aux enfants de choisir un livre en autonomie :)

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Cette année, avec mes CE2, j'ai décidé de me lancer dans la méthode Picot ! Etant T1, j'ai hésité mais d'autres collègues connaissaient et/ou se sont lancées également donc cela m'a motivée !

    J'ai récupéré le pdf et sélectionne chaque semaine les activités que je souhaite mettre en place.

     

    Les activités de la semaine

    Jour 1 : lecture et compréhension du texte + ce que désignent les pronoms + transposition
    Jour 2 : activité sur les phrases
    Jour 3 : activité sur les mots
    Jour 4 : collectes

    Je ne réalise jamais l'activité de production d'écrit car je la couple avec la littérature.

     

    Lecture et compréhension

    Elle est réalisée en collectif ou via un rapide questionnaire de compréhension après une lecture silencieuse.

    La transposition

    Le lundi, la compréhension a lieu le matin, et l'après-midi, j'ai organisé mon emploi du temps (clic !) pour disposer d'un créneau d'ateliers français/maths. Ainsi, deux ateliers consistent en du réinvestissement/entrainement en maths et en français, et un atelier concerne la transposition.
    La transposition se déroule tout d'abord à l'oral, les enfants du groupe lisant une phrase à tour de rôle. Puis, à l'écrit, ils soulignent les différences qu'ils ont repérées.
    J'organise le temps d'ateliers et les roulements afin de pouvoir être avec les enfants en difficulté et pour les accompagner lors de la transposition.

    Les exercices

    De petites activités sont réalisées sur les phrases et les mots, puis les exercices (similaires à ce qui a été faits en classe mais très courts) sont donnés à faire à la maison et corrigés le jour suivant.

    Les collectes

    De grandes collectes collectives sont affichés sur un mur entier de la classe.
    De plus, chaque ilot a un livret contenant une page par collecte. Je distribue tout d'abord les phrases/mots à chaque groupe, qui réfléchit sur l'emplacement. Je valide puis ils collent.
    Nous sommes à la fin de la 5ème semaine et les élèves commencent seulement à être capables de chercher où coller les étiquettes. Avant cela, je leur indiquais où les coller, tout en repérant les similitudes.

    Picot en CE2

    Picot en CE2

    Picot en CE2

    Les leçons

    Je récupère les informations du livre du maitre et les transcris sous forme de cartes mentales ou de cours texte. Je me constitue une leçon type puis la construis avec eux (les exemples sont choisis par les élèves).

     

    Mon avis : Au début, j'ai eu du mal à adhérer à cette méthode, et j'ai trouvé difficile de me l'approprier. Je pense que c'est normal la 1ère année et qu'on arrive mieux à s'en éloigner au fur et à mesure des années de mise en place.
    Néanmoins, je commence à aimer cette approche spiralaire et trouve vraiment appréciable d'aborder de nombreuses notions et de revenir dessus quasi toute l'année. De plus, partir d'un texte rend vraiment la l'étude de la langue plus interactive et aide l'enfant à en comprendre l'intérêt.

    Le livre du maitre est très riche donc il est nécessaire de sélectionner les activités qu'on souhaite réaliser. Je suis dérangée par le fait que certains exercices sont explicités les uns à la suite des autres, mais n'ont aucun lien entre eux ... Par exemple, on peut demander aux enfants de trouver ce que désignent les mots en gras, puis ce que veut dire tel mot, puis d'en chercher un autre dans le dictionnaire, trouver le mot avant puis le mot, etc. Les activités sont parfois décousues. Selon moi, le livre du maitre est donc vraiment à voir comme une banque de questionnements possibles sur un texte dans laquelle nous pouvons aller puiser.


    2 commentaires
  • Grâce aux supers dessins de Mysticolly (et quelques images trouvées sur Pixabay)n j'ai pu créer des étiquettes d'emploi du temps qui me conviennent bien ! J'adore les petits Mystiks ;)

    J'ai fait ça hier et je découvre aujourd'hui que Paulette Trottinette a créé les siennes aujourd'hui, et qu'elles sont adorables ! Si j'avais su ... ;)

     

    Emploi du temps de la journée

     

    Etiquettes emploi du temps


    1 commentaire
  • Un autre rituel sympa et à l'impact très positif sur le plaisir d'écrire :)

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Encore une très bonne idée de ma binôme de l'année dernière (merci à elle une nouvelle fois si elle passe par là ;) )

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Enfin ! Après avoir vu passé ce fameux cahier de la maitresse sur les réseaux sociaux, m'être répété que je n'en avais pas besoin, qu'il ne me fallait qu'un semainier, je n'ai finalement pas trouvé mon bonheur et j'ai fini par envier les jolis fonds de couleurs de ces cahiers personnalisés ! Je me suis donc lancée dans la confection de mon cahier, en m'inspirant fortement de celui de Litchi et Compagnie, donc merci encore à elles :)

    Le cahier de la maitresse

    Lire la suite...


    7 commentaires
  • Anglais - Mois, jour et météo

    Cette année, comme ma collègue le faisait l'année dernière, les élèves mettront peu à peu la date en anglais dans leur cahier. Pour cela, j'ai créé des flashcards à placer au tableau. Chaque jour, un élève sélectionnera les bons jour, numéro et mois et les placera pour constituer la date. Elle sera ensuite recopiée par les élèves lors de l'utilisation du cahier du jour ou du cahier d'entrainement.

    J'ai hésité concernant les fonds pour les mois, ayant peur que les enfants se laissent distraire par les images et ne voient pas assez le mot. Néanmoins, elles sont une aide mnémotechnique pour les enfants qui peuvent retenir le mois en y associant l'image.
    Je verrai à l'impression si je dois éclaircir encore plus les fonds ou si cela convient. N'hésitez pas à me demander la version modifiable si besoin :)

     

    Anglais - Mois, jour et météo

     

    Télécharger

     

    Anglais - Mois, jour et météo

     

    Concernant la météo, je vous renvoie pour l'instant au blog de Litchi et Compagnie, sur lequel vous trouverez un affichage sous forme de roue, et également d'autres flashcards pour la date.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires