• Le premier jour du reste de ma vie

    Le premier jour du reste de ma vie
    Ça y est : le concours en poche, me voilà préparant une programmation de maths pour mes futurs élèves de CM1, à la fois excitée et angoissée !

     

    Le premier jour du reste de ma vie

    Ça y est : le concours en poche, me voilà préparant une programmation de maths pour mes futurs élèves de CM1, à la fois excitée et angoissée ! Après un double cursus Sciences et Philosophie (Paris IV et Paris VI) et une année de master 1 MEEF 1er degré à Nanterre Université, je découvre un nouveau monde, beaucoup plus pratique. Je n'en suis encore qu'au stade de la théorie mais quelle excitation de construire des ressources pour les mettre en place dans quelques mois. L'année de master 1 a été très enrichissante, entre cours théoriques, stages pratiques, et donc premier contact avec ce métier passionnant.

    A partir de septembre, je serai Professeur des Ecoles Stagiaire à Rueil Malmaison, dans une classe de CM1 deux jours par semaine (et normalement un mercredi sur deux, à voir fin août). Le reste de la semaine, soit 2,5 jours, je serai en cours à Nanterre. L'académie de Versailles compte différentes ESPE et suite à l'affectation, l'une d'elle nous contacte, selon le lieu de notre école.

    De manière plus logique et explicite : lorsque l'on postule au concours en septembre-octobre, il nous est demandé de classer les départements de l'académie dans laquelle on passe le concours (Versailles pour moi). En fin d'année, notre place au concours influe sur la sélection de ce choix. Pour ma part, j'ai obtenu mon 1er département : le 92 (Hauts de Seine). J'ai ensuite dû classer les bassins (ensemble de villes) et une fois encore, c'est notre position au concours qui est prise en compte dans l'affectation finale. C'est ainsi que je me retrouve dans le bassin que je souhaitais, et sans doute au plus proche du domicile indiqué dans mon dossier : à Rueil. Le 92 nous demande de classer les départements, mais d'autres permettent de sélectionner des circonscriptions (ce qui restreint la surprise lors du mail d'affectation) (le 91 par exemple).

    Contrairement à d'autres départements, le 92 nous a envoyé le nom de notre école ET le niveau de classe que nous aurions, le 13 juillet par mail. Nous avons par la suite reçu un arrêté confirmant (ou non pour certains, mauvaise surprise ...) ce lieu et niveau d'affectation.

    Le CM1 n'était pas le niveau que je souhaitais de premier abord. En M1, mes deux stages de deux semaines se sont déroulées dans une classe de Grande Section puis avec des CM2. J'ai aimé les deux, mais les GS sont ma classe de prédilection. J'adore la naïveté des enfants de cet âge, mais aussi leur curiosité, leur maturité et leur innocence. Néanmoins, je pense que le CM1 me plaira ! Il est possible de faire énormément de choses avec ces élèves, qui restent encore petits tout de même ;)
    A la suite de la réception du mail d'affectation, j'ai directement contacté la directrice de l'école grâce à une adresse mail trouvée sur internet, et par chance, elle m'a répondu et j'ai pu entrer en contact avec l'enseignante qui partagera sa classe avec moi. Nous avons échangé des mails et un coup de téléphone, me permettant d'avoir des informations sur la rentrée, la répartition des matières, l'organisation de la classe ... Elle m'a également parlé du Whole Brain Teaching, sur lequel je ferai un article plus tard.

    Nous sommes le 31 juillet 2015, et il me reste donc exactement un mois avant la pré-rentrée : c'est parti pour une nouvelle aventure !

    « Bienvenue !Comment réviser le CRPE ? »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :