• 13 novembre - Tolérance et respect

    Suite aux évènements du 13 novembre, comment aborder cette tragédie en classe ?

    13 novembre - Astrapi Attentats Paris

    Source image

    Je souhaitais rédiger un article concernant vendredi 13 novembre, et partager avec vous comment je pensais l'aborder avec mes CM1 demain.

    Cependant, le blog de Capuchon à l'école vient de publier un article recensant les différentes ressources. Je le partage donc avec vous directement, afin d'éviter de faire doublon : ici.

    Me concernant plus spécifiquement, je pensais mettre en place dans ma classe un cycle de débats sur le respect et la tolérance. Il devait débuter demain avec le harcèlement scolaire et s'étendre au moins sur un mois pour aborder finalement le respect des différences. Néanmoins, en raison des évènements actuels, il me parait primordial de modifier mes projets et de traiter directement le dernier point. En effet, il me sera indispensable demain de laisser mes élèves s'exprimer par rapport à l'horreur de ce qu'ils ont pu entendre. Quoi de plus logique alors que d'enchainer sur le respect des différences et la tolérance, point d'origine flagrant de toute cette barbarie ?
    Il me reste une journée entière pour conclure cette séance, sur laquelle je n'avais pas encore eu le temps de me pencher. Je partagerai cela avec vous quand je l'aurai achevée.

     

    Une immense pensée pour les victimes et leurs familles. Fluctuat nec mergitur.

    "France embodies everything religious zealots everywhere hate: enjoyment of life here on earth in a myriad little ways: a fragrant cup of coffee and buttery croissant in the morning, beautiful women in short dresses smiling freely on the street, the smell of warm bread, a bottle of wine shared with friends, a dab of perfume, children playing in the Luxembourg Gardens, the right not to believe in any god, not to worry about calories, to flirt and smoke and enjoy sex outside of marriage, to take vacations, to read any book you want, to go to school for free, to play, to laugh, to argue, to make fun of prelates and politicians alike, to leave worrying about the afterlife to the dead.
    No country does life on earth better than the French.
    Paris, we love you. We cry for you. You are mourning tonight, and we with you. We know you will laugh again, and sing again, and make love, and heal, because loving life is your essence. The forces of darkness will ebb. They will lose. They always do."

    New York Times

    « Séquence Sciences COP21La danse en CM1 »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 10 Mars à 07:10
    great post, very informative. I ponder why the opposite specialists of
    this sector don't realize this. You must continue your writing.
    I'm sure, you have a great readers' base already!
    2
    Mercredi 26 Avril à 18:54
    Hello! I could have sworn I've been to this site before but after going through a few of
    the articles I realized it's new to me. Anyhow, I'm certainly happy I stumbled upon it and I'll be book-marking it and checking back frequently!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :