• Picot en CE2 (nouveaux programmes 2016)

    Cette année, avec mes CE2, j'ai décidé de me lancer dans la méthode Picot ! Etant T1, j'ai hésité mais d'autres collègues connaissaient et/ou se sont lancées également donc cela m'a motivée !

    J'ai récupéré le pdf et sélectionne chaque semaine les activités que je souhaite mettre en place.

     

    Les activités de la semaine

    Jour 1 : lecture et compréhension du texte + ce que désignent les pronoms + transposition
    Jour 2 : activité sur les phrases
    Jour 3 : activité sur les mots
    Jour 4 : collectes

    Je ne réalise jamais l'activité de production d'écrit car je la couple avec la littérature.

     

    Lecture et compréhension

    Elle est réalisée en collectif ou via un rapide questionnaire de compréhension après une lecture silencieuse.

    La transposition

    Le lundi, la compréhension a lieu le matin, et l'après-midi, j'ai organisé mon emploi du temps (clic !) pour disposer d'un créneau d'ateliers français/maths. Ainsi, deux ateliers consistent en du réinvestissement/entrainement en maths et en français, et un atelier concerne la transposition.
    La transposition se déroule tout d'abord à l'oral, les enfants du groupe lisant une phrase à tour de rôle. Puis, à l'écrit, ils soulignent les différences qu'ils ont repérées.
    J'organise le temps d'ateliers et les roulements afin de pouvoir être avec les enfants en difficulté et pour les accompagner lors de la transposition.

    Les exercices

    De petites activités sont réalisées sur les phrases et les mots, puis les exercices (similaires à ce qui a été faits en classe mais très courts) sont donnés à faire à la maison et corrigés le jour suivant.

    Les collectes

    De grandes collectes collectives sont affichés sur un mur entier de la classe.
    De plus, chaque ilot a un livret contenant une page par collecte. Je distribue tout d'abord les phrases/mots à chaque groupe, qui réfléchit sur l'emplacement. Je valide puis ils collent.
    Nous sommes à la fin de la 5ème semaine et les élèves commencent seulement à être capables de chercher où coller les étiquettes. Avant cela, je leur indiquais où les coller, tout en repérant les similitudes.

    Picot en CE2

    Picot en CE2

    Picot en CE2

    Les leçons

    Je récupère les informations du livre du maitre et les transcris sous forme de cartes mentales ou de cours texte. Je me constitue une leçon type puis la construis avec eux (les exemples sont choisis par les élèves).

     

    Mon avis : Au début, j'ai eu du mal à adhérer à cette méthode, et j'ai trouvé difficile de me l'approprier. Je pense que c'est normal la 1ère année et qu'on arrive mieux à s'en éloigner au fur et à mesure des années de mise en place.
    Néanmoins, je commence à aimer cette approche spiralaire et trouve vraiment appréciable d'aborder de nombreuses notions et de revenir dessus quasi toute l'année. De plus, partir d'un texte rend vraiment la l'étude de la langue plus interactive et aide l'enfant à en comprendre l'intérêt.

    Le livre du maitre est très riche donc il est nécessaire de sélectionner les activités qu'on souhaite réaliser. Je suis dérangée par le fait que certains exercices sont explicités les uns à la suite des autres, mais n'ont aucun lien entre eux ... Par exemple, on peut demander aux enfants de trouver ce que désignent les mots en gras, puis ce que veut dire tel mot, puis d'en chercher un autre dans le dictionnaire, trouver le mot avant puis le mot, etc. Les activités sont parfois décousues. Selon moi, le livre du maitre est donc vraiment à voir comme une banque de questionnements possibles sur un texte dans laquelle nous pouvons aller puiser.

    « Emploi du temps de la journéeFive Finger Test ! »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :